Résumé

Le titulaire d’une licence mention Activité Physique Adaptée et Santé a vocation à assurer des fonctions d’encadrement au sein de structures publiques ou privées accueillant des publics à besoins spécifique et/ou en situation de handicap. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Détails

Présentation

Objectifs

En perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques « Paris 2024 », la toute récente stratégie nationale Sport-Santé (ministère des Sports, mars 2019) vise à "promouvoir la santé et le bien-être par la pratique d’une activité physique et sportive à tous les âges de la vie, de manière régulière, durable et adaptée, et lutter contre les comportements sédentaires dans la vie quotidienne". A cet égard, les bienfaits de l’activité physique (AP) sur la santé et la condition physique sont désormais bien démontrés dans la littérature scientifique, tant au niveau de la population générale (enfants, adolescents, adultes, et personnes âgées), que pour les patients atteints de différentes maladies chroniques. En 2004, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande aux États membres de promouvoir et de renforcer les programmes d’activité physique dans le cadre de leur politique nationale sociale et de santé publique en vue d’accroître le niveau d’activité physique de leur population.

Au niveau national, par la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016, la France renforce sa politique de promotion de l’AP chez les patients atteints d’une maladie chronique et se propose de développer une politique de promotion de l’AP sur ordonnance en soins primaires. Son article L. 144 précise que « dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d'une affection de longue durée, le médecin traitant peut prescrire une AP adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient ». Le décret n° 2016-1990 du 30 décembre 2016 relatif aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d’une affection de longue durée précise que la dispensation d'une AP adaptée a pour but de permettre à une personne d'adopter un mode de vie physiquement actif sur une base régulière afin de réduire les facteurs de risque et les limitations fonctionnelles liés à l'affection de longue durée dont elle est atteinte.

Aussi des stratégies de promotion de l’AP et du sport pour la santé se développent aussi localement au niveau des villes et des régions. Au niveau des Pays de la Loire, nous pouvons citer le deuxième plan régional sport santé bien-être (PRSSBE 2018-2022) signé le 4 décembre 2017 par la DRDJSCS des Pays de la Loire, l'Agence Régionale de Santé, le CROS, le CREPS, le Conseil Régional, la SRAE Nutrition et l'Université de Nantes.

C’est dans cette optique que l’UFR STAPS, du Pôle Santé de l’Université de Nantes propose cette nouvelle Licence STAPS "Activités Physiques Adaptées et Santé" (APAS).

Lieux

Nantes

Responsable(s) de la formation

Thibault DESCHAMPS
https://mip.univ-nantes.fr/deschamps-t

Partenariats

Laboratoires

Laboratoire « Motricité, Interactions, Performance » (E.A. 4334)

Equipe « Santé, Corps et Sports » du laboratoire « Centre Nantais de Sociologie »

Laboratoire « Centre de Droit Maritime et Océanique » (E.A. 1165)

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Être titulaire du baccalauréat : BAC général, S, ES et L sont compatibles.

Consulter le site Internet : http://parcoursup-staps.univ-nantes.fr pour vous auto-évaluer


Conditions d’accès en L2 ou L3 « Activités Physiques Adaptées et Santé », cliquez sur "Candidature" ci-dessous

Modalités de candidature

Accès direct de droit en L3 APAS : titulaire d’une L2 mention APAS de l’UFR STAPS de Nantes *

* Titulaire d’une L2 APAS d’une autre université, vous relevez de la procédure de transfert. Voir toutes les informations ici


Accès après expertise et classement de votre candidature auprès de la commission pédagogique d’admission « APAS »

Conditions de candidature ** : Demande d’inscription dans une année de formation (L2 ou L3 APAS) alors que vous ne possédez pas le diplôme qui permet l’accès direct de droit.

Attention : Vous devez adresser une seule et unique candidature, en précisant l’année visée : L2 APAS ou L3 APAS.

Documents à fournir :

  • Copies des diplômes obtenus et bulletins de note
  • CV et lettre de motivation (précision sur projet professionnel, argumentation des acquis au regard des études envisagées, raisons sociales…)
  • Attestation des expériences réalisées (stages obligatoires, volontaires…) dans le domaine sport-santé-handicap, et toute autre pièce utile à votre candidature motivée
  • Enveloppe timbrée libellée à votre adresse

Date limite de dépôt de candidature : vendredi 10 avril 2020

Candidature à envoyer par voie postale à l’adresse suivante :

Commission pédagogique d’admission « APAS »

UFR STAPS -- Université de Nantes

25 bis, Boulevard Guy Mollet - BP 72206

44 322 Nantes cedex 3

France

NB : Tout dossier incomplet ou hors délai ne sera pas traité.

COVID-19 : En raison de la situation sanitaire exceptionnelle, la distribution des envois postaux risque d'être fortement perturbée.

Aussi nous vous demandons d'informer Thibault DESCHAMPS (thibault.deschamps@univ-nantes.fr) de l'envoi de votre dossier, un accusé-réception de votre candidature vous sera transmis en réponse de votre message.

** Si vous souhaitez obtenir tout ou une partie du diplôme par « reconnaissance », vous devez mobiliser une validation des acquis de l’expérience ou une validation des études supérieures. En savoir plus.

Programme

Temps plein

La licence se prépare en trois ans (L1-L2-L3) et est organisée en six semestres.
Le temps de présence hebdomadaire moyen des étudiants en cours (CM, TD, TP) est de 20 h dont un tiers d'enseignement portant sur les activités sportives (APS), un tiers d'enseignements scientifiques et un tiers de cours à caractère méthodologique ou professionnel.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+3 (Niveau 6)

Compétences visées

Référentiels de compétences : RNCP, Répertoire spécifique, RAC, ...

Activités et compétences visées

Dans cette licence mention APAS, il s’agit d’être capable :

1/ d’agir, dans une perspective pluridisciplinaire, sur :
- les interactions entre l’APA/S et les déficiences, incapacités, pathologies ou situations de handicap, dans le but d’obtenir une amélioration de la santé, de la qualité de vie ou de la participation sociale.
- les adaptations immédiates et à long terme à l’exercice physique des personnes relevant du champ de l’APAS, leurs indications et contre-indications.
2/ de savoir mobiliser les programmes d’intervention en prévention/promotion-santé, éducation, réadaptation ou intégration par les AP/S ;
3/ de maîtriser les méthodes et outils de terrain pour l’évaluation des effets de l’activité physique sur la motricité, la santé et l’intégration des populations concernées ;
4/ de savoir conduire les interventions pédagogiques adaptées ;
5/ d’évaluer des modifications motrices ou comportementales intégrant les habitudes de vie, limitant ou facilitant la pratique d’activité physique ;
6/ de connaître le cadre juridique, éthique et réglementaire des programmes et des structures concernés par l’intervention en APAS.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

-  Enseignant en Activité Physique Adaptée en milieux spécialisés, en structure privée ou publique ayant pour objectifs la prévention, la réadaptation, le reconditionnement ou l’intégration par l’activité physique adaptée ;
-  Enseignant en Activité Physique Adaptée dans un pôle sport-santé ;
- Responsable prévention sport santé dans une structure publique ou privée ;
- Enseignant en Activité Physique Adaptée dans le cadre de la prescription médicale de l’activité physique ;
- Professionnel de la réadaptation, du reconditionnement et du réentrainement par l’Activité Physique Adaptée.